Entre-les-pages

http://entre-les-pages.cowblog.fr/images/Couvertures1/memoria.jpg

Auteur
 Leonardo PATRIGNANI
Titre original Multiversum - Memoria

Chez Gallimard Jeunesse :
Nombre de pages 317
Prix 15€
ISBN 978-2-07-065014-9
       

Première édition Avril 2014
Traduction Diane Ménard




Résumé
Après la catastrophe qui s'est abattue sur la terre, Jenny et Alex se trouvent plongés dans Memoria, une dimension mentale qui n'existe qu'à travers leurs propres souvenirs.
Est ce pour eux l'espoir d'être réunis dans une vie nouvelle ?
Ou un cauchemar dont ils ne peuvent s'échapper ?

Mon avis
Voici donc la suite très attendue du premier tome de cette trilogie.
Du fantastique, on glisse vers une ambiance plus SF - Techno Thriller...

C'est un peu délicat, car j'avais plutôt bien aimé  le premier en dépit de ses défauts, mais autant le dire tout de suite, ce second tome est bien loin de me satisfaire, tant pour son style que pour son histoire et que pour la tournure étrange que prennent les évènements.

Le roman est en deux parties, la première concerne mémoria, cet univers de souvenirs où Alex et Jenny ont de plus en plus de mal à se sentir vivants.
La seconde partie, je ne vous dirai pas vers quoi elle renvoie pour ne pas gâcher la surprise.

Globalement, je trouve que les deux parties sont mal maîtrisées. Il y a une tentative de rationaliser mémoria qui est un peu dommage, ça aurait plus être tellement plus schizo, tellement plus psychédélique, tout ça sans ces longues parties pseudo-poétiques qui ne racontent rien...
On sent que l'auteur tient un sujet en or et qu'il le laisse échapper, peut-être à force de trop vouloir viser la cible jeunesse ? Tout ça manque cruellement de folie, de panache, d'horreur.
Et je n'ai pas tellement l'habitude de critiquer les personnages, mais je suis un peu comme Jenny : Marco commence à me gonfler.

La seconde partie s'articule autour de Jenny. Autant la rupture est intéressante, autant le nouvel univers dans lequel elle glisse fait artificiel. J'ai dit que Multiversum basculait vite du côté SF, mais la SF est ici réductrice, les concepts simplistes, pleins de solutions de facilité assez décevantes. Même la fin a eu du mal à me surprendre, même si elle n'est pas logique avec ce qu'on a eu plus avant.

Bref, quand on a parcouru les méandres de Holdstock, Asimov ou K.Dick, c'est vraiment dur de trouver Memoria à la hauteur...
Et je suis d'autant plus déçu que je n'avais pas du tout envie d'être déçu ! Il aurait fallu tellement peu pour que ça soit mieux ! mais ce peu semble inaccessible à l'auteur...
Du coup, j'attends Utopia, le dernier volet, comme une sorte de rédemption, de réabilitation. J'attends qu'il se hisse au moins au niveau du premier... ou qu'il achève de me décevoir.

Vendredi 2 mai 2014 à 11:55

Les Blablas

Pose ton Blabla

Par Kyra le Vendredi 2 mai 2014 à 12:13
Dommage, la couverture est belle.
 

Pose ton Blabla









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://entre-les-pages.cowblog.fr/trackback/3264550

 

<< Les Nouveautés | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Les vieilleries >>

Créer un podcast